Un phénomène récurrent chaque année : un pré vert, de la bonne musique, …

Une nouvelle saison de festivals nous attend et un grand nombre d’amateurs de musique souhaite connaître la meilleure façon d’entrer dans ce pré vert: comme mister/miss Peace & Love, comme une vraie fashionista, comme un exhibitionniste, un hippie, un adepte du hard rock, comme hibou nocturne ou oiseau matinal, …

Il y a une chose qu’ils devront tous avoir en poche: leur ticket d’accès.

Imaginez que vous n’ayez pas pu obtenir ce ticket Tomorrowland si précieux et recherché? Que faire? Vous voyez un moyen de vous en procurer encore un sur l’un ou l’autre site de vente?

Il est important de savoir que depuis 2013 la revente de tickets est rigoureusement réglementée (non seulement pour les festivals, mais aussi pour les concerts, …).
La revente de manière habituelle ou la revente de manière occasionnelle à un prix supérieur au prix initial est purement et simplement interdite.
Si vous avez quand-même réussi à vous procurer un ticket via le marché de revente interdite, il se peut qu’à l’entrée de l’événement, l’organisateur déclare votre ticket invalide et vous refuse l’accès au festival.

D’autre part, la réglementation en vigueur n’interdit toutefois pas de revendre votre ticket à un ami, tant que vous n’en faites pas votre profession ou que vous ne le faites pas à un prix plus élevé que le prix initial.

Muni d’un ticket valable, il ne vous reste plus qu’à vous préparer à ces festivals d’été, car
“Music washes away from the soul the dust of everyday life”…

Arag,
Votre partenaire de confiance jour après jour

Cookies sur ARAG.BE

Afin de vous fournir le meilleur service possible, nous utilisons différents types de cookies. Vous trouverez les détails et les possibilités de bloquer certains cookies dans notre politique de confidentialité.