LHL (Legal HelpLine)

3 lettres qui témoignent de notre volonté d’être l’allié de l’assuré et du courtier.

Jugez-en par vous-mêmes à la lecture des réponses données ci-dessous aux 5 questions qui nous sont le plus fréquemment posées au sujet de ce service.

N’hésitez pas à nous faire part de vos observations et suggestions.
Nous sommes à votre écoute pour améliorer encore la qualité de notre Legal HelpLine.

En quoi consiste l’ARAG Legal HelpLine ?

« Mieux vaut prévenir que guérir »

Il s’agit d’un service de consultation juridique mis à votre disposition et à celle de vos clients, nos assurés.
Par un simple appel téléphonique au 02 643 13 93, ligne exclusivement dédiée à ce service, chacun a la possibilité de poser sa question pour obtenir un avis et des conseils juridiques avisés.

Vous avez aussi la possibilité, en tant que courtier, d’obtenir des précisions sur le contenu de nos conditions contractuelles. Tout courtier souhaite conseiller au mieux son client. Cela passe par l’exigence d’une bonne connaissance du produit. Nous voulons vous aider à y parvenir facilement.

En cas d’hésitation sur une matière assurée par le contrat souscrit n’hésitez pas à vous informer auprès de la LHL. Cela évitera l’ouverture inutile d’un dossier sinistre et préservera ainsi la bonne santé du portefeuille.

Enfin, nous sommes tous attentifs à la bonne santé du portefeuille. Afin d’éviter l’ouverture inutile d’un dossier sinistre, en cas d’hésitation sur une matière assurée par le contrat souscrit, informez-vous auprès de la LHL.

Ce service est gratuit.

Qui répond à cette ligne téléphonique ?

L’assuré ou le courtier sera directement mis en contact avec un juriste ARAG. Tous nos juristes ont professés en tant qu’avocat et ont donc acquis une expérience juridique « sur le terrain ».

Concrètement, comment cela fonctionne-t-il ?

- Un assuré veut mettre un terme à son contrat d’emploi. Il hésite sur la durée du délai de préavis et la manière de notifier la rupture du contrat. Il s’inquiète de savoir si pareil litige est couvert par son contrat Protection Juridique.
- Un courtier est questionné par son client dont le propriétaire du bien qu’il occupe lui a annoncé verbalement une augmentation de loyer. Est-ce légal ? Comment réagir ? La police du client couvre- t-elle ce type de problème ?

Ces personnes ont formé le numéro de la ligne LHL et sont rentrées en contact avec un juriste ARAG qui, après quelques questions posées pour bien cerner les spécificités juridiques, a communiqué les informations utiles.

Le service LHL est accessible les jours ouvrables du lundi au jeudi de 9 H. à 17 H. et le vendredi de 9 H. à 16 H.

Quels sont les buts poursuivis ?

Nous proposons ce service aux assurés et aux courtiers depuis 1997 (bientôt 20 ans). En voulant dépasser le cadre strict d’une assurance qui n’intervenait qu’en cas de litige, en proposant une réelle assistance juridique, ARAG a été précurseur en ce domaine. En tant que bon père de famille, on préfère ne pas avoir de litiges. Mais comment faire sans avoir les connaissances juridiques indispensables ? Faire appel à des professionnels en plus gratuitement. Faire œuvre de prévention, permettre l’accès facile au droit, être aux côtés de l’assuré et du courtier, tels sont les buts poursuivis.

A qui est destiné ce service et comment s’en rappeler ?

A tous nos courtiers qui trouveront la mention de l’existence de ce service sur nos folders, tarifs et autres documents .

A tous nos assurés ; particuliers, usagers de la circulation, entreprises (service qu’ARAG a tenu à élargir à leur profit depuis le 01 mars 2016). Le souscripteur du contrat reçoit un courrier personnalisé pour lui expliquer la LHL et lui donner une petite carte plastifiée, à conserver sur soi, mentionnant l’existence et le numéro de téléphone de la LHL.

Plus de 10.800 appels depuis le 01/01/2013

Plus d’informations ? Contactez votre Business Advisor.

Arag,
Votre partenaire de confiance jour après jour

Cookies sur ARAG.BE

Afin de vous fournir le meilleur service possible, nous utilisons différents types de cookies. Vous trouverez les détails et les possibilités de bloquer certains cookies dans notre politique de confidentialité.