L'aide juridique médicale

En tant que professionnel de la santé, vous avez de lourdes responsabilités et par conséquent une plus grande probabilité de conflits. Que faire lorsqu’un patient conteste la qualité de votre intervention et engage des poursuites ? Ou lorsque vous avez vous-même des plaintes à propos d’équipements médicaux et que le fournisseur rejette toute responsabilité ? Avec l’assurance protection juridique d’ARAG pour professions médicales et paramédicales, vous avez la garantie de pouvoir compter sur une excellente assistance juridique sans devoir vous tracasser pour les frais.

En quelle qualité suis-je assuré(e) ?

Vous êtes assuré(e) en votre qualité d'indépendant ou d'entreprise, dans le cadre de vos activités professionnelles et en tant que propriétaire ou locataire du bâtiment ou de la partie du bâtiment qui sert à l'exercice de vos activités professionnelles en ce compris la partie éventuelle de ce même bien qu’il occuperait à titre privé.

Est-ce que mon véhicule est également assuré ?

Si vous optez pour la formule Mobility Gold. Celle-ci vous assure, ainsi que les membres de votre famille, pour les risques liés à la circulation et les risques liés à un ou plusieurs véhicules.

Quelques exemples d’interventions

Défense disciplinaire

En raison de plaintes formulées à votre encontre par des patients (refus d’un acte, honoraires excessifs, informations incorrectes, manquement au secret professionnel, constat d’état d’ébriété,...), l’ordre des médecins vous enjoint de comparaître devant son instance disciplinaire.

Défense pénale

En raison d’une erreur médicale, votre patient vous poursuit au pénal pour coups et blessures involontaires.

Litige financier

Malgré plusieurs rappels, l’hôpital ou votre patient ne s’acquitte pas de votre facture d’honoraires.

Litige avec un prestataire de service

Vous avez un litige avec votre prestataire de services: comptable, informaticien, avocat, sous-traitant, fournisseur d’électricité ou d’internet,...