Quoi de plus amusant que de se réunir autour d'un barbecue avec vos amis lors d'une chaude journée d'été avec une bière fraîche ou un délicieux gin tonic en main ?

Ce qui commence habituellement par de la bonne nourriture se termine parfois par une fête sauvage non planifiée, durant laquelle, à mesure que la nuit progresse, le volume des discussions ou chants augmente proportionnellement à la quantité d'alcool consommée.

Mais qu'en est-il de vos voisins et de leur nuit de sommeil ?

Selon les dispositions de notre code pénal, vous pouvez être condamné à une amende si vous êtes coupable de tapage nocturne. La nuit est considérée comme la période entre le coucher et le lever du soleil.

De plus, les différents règlements d'amendes administratives de chaque commune, qui sont en fait des règlements locaux de police, contiennent des dispositions sur les nuisances sonores la nuit.
Ces règlements précisent clairement quelles heures doivent être respectées et ce qui doit être considéré comme gênant.

Dans la plupart des cas, la police ne donnera qu'un avertissement lors d'une première intervention. En cas de deuxième intervention, cependant, un procès-verbal sera établi.

Et parce que prévenir vaut mieux que guérir, informez vos voisins à l'avance d'une éventuelle fête ou invitez-les. Après tout, un bon voisin vaut mieux qu'un ami lointain ...


Arag, Votre partenaire de confiance jour après jour

Cookies sur ARAG.BE

Afin de vous fournir le meilleur service possible, nous utilisons différents types de cookies. Vous trouverez les détails et les possibilités de bloquer certains cookies dans notre politique de confidentialité.