[an error occurred while processing this directive]

Peut-être bientôt une bonne nouvelle pour votre porte-monnaie si vous êtes client chez ARAG.

Le Gouvernement a récemment approuvé le projet de loi du ministre de la Justice Koen Geens qui permettra de déduire fiscalement une partie de la prime d’une assurance Protection Juridique vie privée. Si le projet est approuvé par le Parlement, vous pourrez alors bénéficier d’un avantage fiscal de € 120 par an. Malgré la crise politique actuelle, si cette bonne nouvelle se confirme, ARAG vous fera bien entendu bénéficier de cet avantage.

Une déduction fiscale bientôt possible

Avec cette initiative, le ministre Geens souhaite rendre la justice plus accessible. Son projet consiste en un avantage fiscal qui prend la forme d’une réduction d’impôt de 120 euros. Une autre innovation importante est la couverture étendue des litiges liés au divorce et à la construction . Le projet de loi du ministre Geens doit encore être transmis pour avis au Conseil d’État avant de pouvoir être adopté par le Parlement. Cette approbation aura probablement lieu début d’année prochaine, sauf si les récents bouleversements au sein du Gouvernement ne viennent empêcher cette avancée pour nos concitoyens.


Une assurance personnalisable

Chez ARAG, nous sommes quasi prêts pour vous faire bénéficier de ce nouvel avantage. En effet, notre produit LegalU est déjà quasi compatible avec les dispositions requises pour l’octroi de l’avantage fiscal. En tant que pionnier en assurance Protection Juridique, nous avons déjà ajouté à ARAG LegalU la couverture étendue des litiges liés à la construction et au divorce. De plus, aussi bien les délais d’attente que les montants assurés sont plus favorables que le minimum légal prévu dans le projet de loi.

ARAG LegalU propose un module de base obligatoire, « Consumer & Home », qui, en plus des couvertures standard, couvre également les litiges contrats construction. Au module de base peut venir s’ajouter un module « Family & Government », qui couvre les problèmes administratifs et également les litiges liés à un éventuel divorce. Le module « Income » protège les revenus, tandis que le module « Mobility » couvre les litiges en lien avec la mobilité au sens large. Le prix de legalU varie selon que le client est isolé ou vive en famille et qu’il soit déjà propriétaire ou non de son habitation. Chaque client peut donc composer la couverture qui lui correspond au mieux, au juste prix.

Les litiges contractuels en matières de divorce et de construction sont désormais couverts

La protection juridique qui couvre les cas de divorces et les litiges contrats construction est une première. « Ces deux couvertures exclusives rendent nos assurances encore plus intéressantes », affirme Mireille Urlus. « Quand les Belges font appel à un avocat, c’est souvent pour un divorce ou des problèmes liés à un chantier de construction. Nous constatons également que c’est à ce sujet que nos clients se font le plus de soucis. Avec une assurance comme LegalU, ils sont d’emblée plus sereins s’ils se retrouvent dans une situation délicate. »

LegalU, l'accès à la justice pour tous

Avec LegalU, nous rendons la Protection Juridique accessible au plus grand nombre. Chez ARAG, nous pensons que cela est essentiel pour notre mission. Notre fondateur Heinrich Faßbender avait en effet pour devise : « Chaque individu doit pouvoir faire valoir ses droits, pas uniquement celui qui est en mesure de payer. » Ainsi, LegalU s’inscrit parfaitement dans l’ADN d’ARAG.

Vous pouvez aussi utiliser notre simulateur pour composer une assurance qui vous correspond ici


A propos de Legal U

LegalU, l'accès à la justice pour tous

ARAG LegalU est une solution d’assurance Protection Juridique personnalisée. Au travers de 4 modules complémentaires, bénéficiez de notre soutien juridique au quotidien dans tous les domaines de votre vie privée. Ce produit est le premier du marché déjà compatible avec l’initiative du Ministre Koen Geens qui veut favoriser l’accès à la justice. Un avantage fiscal devrait prochainement être octroyé